Ce soir, il faudrait veiller

Pour que cette petite flamme ne s'éteigne pas. Que l'enfant enfin se réveille. Il a 12 ans, il est tombé du 5e étage de son immeuble pour fuir la police car il n'a pas de papiers en règle. Il est Ukrainien.

Mais demain, il faudra sans doute crier, hurler, manifester que cela cesse et qu'enfin les droits des enfants soient respectés. Comme aujourd'hui. Comme hier. Resf, heureusement, ne désarme pas. Mais les protestations devraient être portées par toutes nos voix...

COMMUNIQUE RESF PARIS (08.08.07)


Pendant le mois d’août, la fabrique à orphelins accélère ses cadences !

A Paris, le mardi 7 août, au moins 6 parents d’enfants scolarisés ont été placés en rétention :
- M. DONG Zuoliang, père de Zewei, 11 ans, scolarisé en CM2 à l’école élémentaire 77 bd de Belleville (11°), arrêté lundi 6 août, placé au centre de rétention de Vincennes mardi 7 août.

- M. ZHENG Lin Min, père de Xin, scolarisé en CM1 à l'école élémentaire de la rue de l'Ourcq (19°), sa femme est enceinte (grossesse pathologique). Il a été arrêté lundi 6 août, placé au centre de rétention de Vincennes mardi 7 août.

- M. CAÏ Renuyi père d’un enfant de 6ans et demi, scolarisé à l'école élémentaire avenue de St Ouen (17°), arrêté lundi 6 août, placé au centre de rétention de Vincennes mardi 7 août.

- Mme ZHENG Ling Wei, mère de Lucinne, 3 ans, scolarisée à l'école maternelle Maurice Genevoix (18°), arrêtée lundi 6 août, placée au centre de rétention mardi 7 août.

- M. YANG Hui, père d’un enfant de 3 ans, qui sera scolarisé à la maternelle Boy Zelenski (10°) à la rentrée 2007 et d’un bébé né en 2007. Il a été arrêté lundi 6 août, placé au centre de rétention de Vincennes mardi 7 août.

- Mme LI Aizhu, grand-mère d'Eric (les parents d’Eric sont en situation régulière) scolarisé à l'école maternelle Pierre Bullet (10°), arrêtée lundi 6 août 2007, placée au centre de rétention de Cité mardi 7 août.

… Cette liste a été faite sur une durée de 24 heures. D’autres arrêtés dans les jours précédents sont dans les centres de rétention.
Il est clair que la brutalité monte d'un cran. Jusqu'ici, les parents d'enfants scolarisés qui passaient au Tribunal Administratif voyaient le plus souvent leur APRF (Arrêté préfectoral de reconduite à la frontière) cassé par le juge au titre du respect de leur vie personnelle installée en France. Beaucoup de parents étaient libérés du commissariat avant la fin de leur garde à vue. Il y a eu du côté de la police des moments d'exaspération (l'affaire Rampal en a été une illustration), mais il y a aujourd'hui la volonté évidente de profiter du mois d'août pour « se rattraper » des frustrations d’alors : les écoles sont fermées, et la mobilisation sans faille, comme rebondissante d'un établissement à l'autre, qui a marqué ces deux dernières années est plus difficile en ce moment. Alors, c'est la chasse, fébrile.

La Préfecture de Police espère sans doute que ses mauvais coups perpétrés au cœur de l’été, passent inaperçus mais chaque tentative d’expulsion suscitera la même indignation.

Notre vigilance et notre réactivité toutefois ne faiblissent pas : ni celles des familles, qui appellent leurs voisins du Réseau éducation sans frontières à chaque retard suspect (hélas, elles ont rarement tort d'être inquiètes), ni celle des militants qui sont présents pour rendre visibles ces cruautés gratuites. Se taire ferait de nous des complices !

Car ce sont bien de pures et simples cruautés, parfaitement inutiles. A quoi sert de renvoyer une grand-mère loin de ses enfants et petits enfants ? Quelle est l'utilité de casser des couples, de risquer de détruire psychologiquement des enfants ? Quel est le but ? Il n'y a pas de bénéfice financier (ça coûte très cher, au contraire) et le seul gain politique est de renforcer les idéologies nauséabondes qui utilisent le vieux mécanisme de l'étranger bouc émissaire. Tout cela au mépris de quelques familles malheureuses ?

C’est pour cela que nous continuerons en quelque saison que ce soit de révéler et dénoncer la traque honteuse dont sont victimes des familles déjà fragilisées par leurs migrations.

Des militants du Réseau Éducation Sans Frontières seront Jeudi 9 août entre 12h00 et 13h00, entre le Parvis de l'Hôtel de Ville et l'annexe de la Préfecture de Police 12 quai de Gesvres pour informer les citoyens et faire en sorte que tout cela ne se fasse pas dans le silence souhaité par la préfecture de police.

Je repense à ce garçon ukrainien qui a suivi son père pour échapper à la police. Sans doute que celle-ci n'a fait que son travail. Et n'est pas intervenue brutalement. Cela se serait-il produit de la même façon si le climat de terreur ne régnait pas déjà dans ces familles. Je revoie tous ceux que je côtoie dans l'école de mes enfants, je connais leurs peurs, leurs frayeurs, leurs airs bravaches. Ils ne veulent qu'être des enfants comme les autres eux qui ont déjà connu la violence, l'arrachement à leur pays, la peur, les logements exigus, la traque. Et je vois Georgi, le petit garçon que je parraine, qui se planque sous le lit dès que quelqu'un frappe à la chambre d'hôtel qu'il partage avec sa mère et qui a si peur de sortir, sauf pour aller à l'école, qu'il préfère rester enfermer « à la maison »...


Fatal error: Uncaught Error: Call to a member function updateGetPostParams() on null in /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/cache/cbtpl/63/7c/637c4fae9fc453bcae52cef7f0a9e9ba.php:604 Stack trace: #0 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/libs/clearbricks/template/class.template.php(252): include() #1 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/class.dc.template.php(227): template->getData('post.html') #2 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php(133): dcTemplate->getData('post.html') #3 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php(500): dcUrlHandlers::serveDocument('post.html') #4 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/libs/clearbricks/url.handler/class.url.handler.php(146): dcUrlHandlers::post('2007/08/09/790-...') #5 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php(194): urlHandler->callHandler('post', '2007/08/09/790-.. in /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/cache/cbtpl/63/7c/637c4fae9fc453bcae52cef7f0a9e9ba.php on line 604