Le 31 mars, il faisait beau à Londres

Pourtant la veille, nous nous étions copieusement fait saucer et nous avions pu apprécier le fog londonien. Mais quand j'ai entrebaillé les rideaux de la chambre d'hôtel, nous avons aperçu un grand ciel bleu magnifique. Et pas grand chose d'autre, car notre chambre ne donnait sur rien…
Alors nous avons décidé de mettre en route le plan A :

Aller voir les soldats de la reine.

La relève de la garde

Nous avions appris que la relève de la garde ne se faisait que tous les deux jours (feignants va) et jamais les jours de pluie, pour ne pas abîmer le bonnet en poil d'ours. J'espère bien qu'ils ne vont pas les abîmer. Je ne tiens pas à ce qu'ils en tuent d'autres pour remplacer ces couvre-chefs ridicules.
Mais d'abord la bouffe. J'ai fait découvrir au Nôm les charmes du breakfast anglais. C'est peu dire qu'il a été conquis. Nous avons mangé quasiment de tout (sauf les beans pour moi, les œufs pour lui), faisant des provisions pour avoir à déjeuner le plus tard possible et le plus légèrement. D'autres clients se faisaient quasiment des sandwichs.

Puis le bus jusqu'à l'arc de Warterloo. Nous avons descendu Constitution Hill et nous nous sommes retrouvé devant un immense bâtiment que j'ai eu du mal à reconnaître. Dans mes souvenirs, il était plus grand, plus imposant que cela. Mais pas de doute, nous nous trouvions bien devant la maison de la Queen. Le drapeau était de sortie, donc la famille était entrée. Logique.

Buckingham Palace


J'ai fait plusieurs fois le tour de l'imposant Victoria Memorial, dont la statue est très laide. Je ne parle pas seulement des traits du visage, mais de ce côté si bourgeois du XIXe siècle qui consiste à étaler sa richesse… Quand on sait comment vivait le peuple de Londres à la même époque.… Je hais le XIXe siècle et le fait que l'on y retourne lentement me fait frémir. Pour en revenir au monument, seules les fontaines et les sculptures en bronze s'en sortent bien. C'est d'ailleurs les seules choses que j'ai photographiées.

Variation sur une fontaine anglaise


La foule était là, les policiers aussi. Pour la protéger, l'encadrer. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas sentie autant à l'aise devant des policiers. Certains étaient à cheval. Bien dressés les animaux.

La relève de la garde

Et puis les mirlitaires sont arrivés. Avec leur musique, leur pas martial et leur bonnet en poil d'ours. Nous n'avons pas attendu la fin de la cérémonie et nous sommes partis vers d'autres horizons. God Save the Queen…

La relève de la garde



Fatal error: Uncaught Error: Call to a member function updateGetPostParams() on null in /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/cache/cbtpl/63/7c/637c4fae9fc453bcae52cef7f0a9e9ba.php:604 Stack trace: #0 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/libs/clearbricks/template/class.template.php(252): include() #1 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/class.dc.template.php(227): template->getData('post.html') #2 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php(133): dcTemplate->getData('post.html') #3 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php(500): dcUrlHandlers::serveDocument('post.html') #4 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/libs/clearbricks/url.handler/class.url.handler.php(146): dcUrlHandlers::post('2007/04/27/725-...') #5 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php(194): urlHandler->callHandler('post', '2007/04/27/725-.. in /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/cache/cbtpl/63/7c/637c4fae9fc453bcae52cef7f0a9e9ba.php on line 604