Ma lectrice du Mexique

Comment découvre-t-on un blog ? Quand vous regardez la liste de vos chouchous, ceux que vous lisez régulièrement, est-ce que vous vous souvenez comment vous les avez rencontrés, ce qui vous a accroché ?

Moi, j'ai du mal à me souvenir. Souvent, ce sont des coments laissés en bas de mes textes. Quand j'ai un nouveau lecteur, je vais touours lui rendre une petite visite. Par politesse, pour voir, par curiosité. Après, il y a une alchimie qui se crée. Ou pas. Parfois se sont des rencontres dans la vie réelle via les Paris Carnet ou à travers de jeux organisés. D'autres, ce sont les liens sur des blogs amis.

Ardvisura a juste laissé quelques mots au bas d'une de mes photos. Je ne sais pas bien pourquoi, mais ça a fait tilt tout de suite. J'ai couru sur son blog. Et je ne sais pas ce qui m'a le plus plu chez elle : les photos de son fils, les sourires de celui-ci, les petits textes sur le fil de l'espoir ou du désespoir… Un panel de tout cela sans doute.

Ardvisura vit au Mexique avec son mari et son fils, Ullysse, un sacré petit bonhomme de bientôt 4 ans.



Son blog s'appelle "Sucre de pastèque". Ça m'a immédiatement rappelé le bouquin de Brautigan. Un beau titre, non ? Le sur-titre est tout aussi littéraire : "Le syndrome de Costello, Ulysse et moi". On pourrait croire à un polar. Sauf que le syndrome de Costello est une maladie génétique rare. Et qu'Ulysse en est atteint.



Il faut lire les textes écrits par sa maman. Des mots sans grandiloquence, sans apitoiement, sans larmoiements. Des mots digne, des mots simples, qui racontent les fatigues, les joies, les victoires, les craintes, la vie avec Costello.

Ce qu'il y a de plus extraordinaire dans cette histoire, c'est le sourire d'Ulysse. Il faut le voir. C'est bouleversant. Rien ne vaut le sourire d'Ulysse. On regarde ses photos, on le voit rire avec les yeux, avec la bouche. On le sens tellement heureux. Ulysse est une lumière, une éclaircie dans ce monde gris. Ulysse est un peu du bonheur du monde.

Ulysse n'inspire pas la pitié. Il appelle l'espoir.



Ardvisura raconte aussi qu'un photographe s'est donné pour mission de « Faire de belles images des personnes atteintes de maladies génétiques. Sortir des clichés,de ces photos médicales horribles qui font d'elles des monstres, des "coupables", des repris de justice. Comme si elles n'en valaient pas la peine, comme si c'etait leur faute. Comme s'il valait mieux ne pas les voir. »

Elle a raison. Et si, nous aussi, on esseyait ?

Fatal error: Uncaught Error: Call to a member function updateGetPostParams() on null in /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/cache/cbtpl/63/7c/637c4fae9fc453bcae52cef7f0a9e9ba.php:604 Stack trace: #0 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/libs/clearbricks/template/class.template.php(252): include() #1 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/class.dc.template.php(227): template->getData('post.html') #2 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php(133): dcTemplate->getData('post.html') #3 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php(500): dcUrlHandlers::serveDocument('post.html') #4 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/libs/clearbricks/url.handler/class.url.handler.php(146): dcUrlHandlers::post('2005/09/24/150-...') #5 /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/inc/public/lib.urlhandlers.php(194): urlHandler->callHandler('post', '2005/09/24/150-.. in /homepages/41/d225076743/htdocs/Les-racontars/dotclear/cache/cbtpl/63/7c/637c4fae9fc453bcae52cef7f0a9e9ba.php on line 604