Soutien à Garfieldd

Fil des billets

jeudi 2 février 2006

Foto Por Nografic

Si le blog de Garfieldd est obscène et por nografic, eh bien le mien aussi, et je le prouve !

Lire la suite...

mercredi 1 février 2006

Billete por Nographique

C'est la dernière fois que je participe à cette chaîne. Parce que je pars demain tôt en Guadeloupe et que là bas ma connexion (ni le temps que j'aurais le droit d'occuper la ligne de téléphone…) ne me permettra pas de surfer suffisemment pour trouver de nouveaux billets qui me plaisent . Et parce que j'espère bien qu'à mon retour, le ministre ce sera enfin réveillé et aura réintégré Garfieldd sans prendre aucune sanction, parce qu'il n'y a pas faute. Et que quatre mois de suspension et un mois de révocation, c'est largement suffisant. J'espère qu'en mars (et même avant, mais je reviens en mars), il ne nous restera qu'à pousser un soupir de soulagement avec un petit sourire de contentement.
Comme je le demandais à Mme Kozlika, si une décision est prise pendant mon absence, je ne vous remercierai jamais assez de m'en avertir via mon mail (en bas).
Et maintenant, place au billet, passionnant, de M. le Proviseur. Tous les parents d'élèves me comprendront…

Lire la suite...

mardi 31 janvier 2006

Eso es un mensaje por Nografic

Bon, si ce titre là ne pase pas les pare-feu, je me teins en blonde ne sais pas ce que je fais. Je participe à la chaîne pour soutenir Garfieldd. Ce qui est amusant, c'est que maintenant, des gens que je connais viennent me voir en me disant : « Eh, toi qui blogue, tu as entendu parlé de ce proviseur qui a été révoqué à cause de son blog ? » Ou, quand au détour d'une conversation, je parle de mon blog, des blogs en général, de Garfieldd en particulier, et on me dit : « Ah ! ça, ce qui lui arrive, c'est vraiment déguelasse. » Ou encore quand on parle des académies de l'éducation nationale, de leurs pensées quelque peu réac, on me cite « le cas de ce pauvre proviseur qui s'est fait révoquer ». Bref, je n'ai pratiquement plus rien à en dire. Et surtout, je n'ai pas à le défendre car tout le monde est convaincu que toute sanction est injuste… Ce serait bien maintenant que le Ministre concerné veuille bien s'en convaincre.
M. de Robien,
dormez-vous ?

Enfin !…Place au billet du jour…

Lire la suite...

lundi 30 janvier 2006

Billete pOr NograPhiquE

Quand faut y aller faut y aller. Je parcours ce qu'il reste des blogs de Garfieldd et je retombe immanquablement que ce post. Je ne voulais pas le choisir, pas en parler. Mais en même temps, c'est un de ces billets qui m'ont fait dire : « J'aimerais qu'un jour mes enfants aient un proviseur comme Garfieldd. » Qui sache voir, au-delà de tout, l'intérêt de l'enfant, pour le protéger. Même si ce n'est pas forcément dans l'intérêt de la famille.

Lire la suite...

lundi 23 janvier 2006

Le chat, le ministre et le journaliste

Depuis qu'un communiqué du ministère de l'Education nationale a annoncé que le ministre allait réfléchir à une sanction plus juste que la révocation, nous avons été nombreux à nous réjouir, à raison. Mais il ne faut pas baisser la garde pour autant. Comme l'explique si bien Kozlika dans son billet du jour, le ministre a deux mois pour répondre à la demande de recours gracieux de Garfieldd. En attendant, la sanction prononcée court toujours, et notre bloggueur se retrouve sans emploi, sans assurance chomage et sans toit.

Lire la suite...

samedi 21 janvier 2006

Bon week-end Garfieldd

Il fait très beau aujourd'hui. Le soleil rentre à flots par les verrières de mon salon. Alors je pense à Garfieldd, en espérant qu'il profite, lui aussi, où qu'il soit, de cette belle journée. Maintenant que la révocation est annulée, j'espère qu'il va retrouver du travail, un logement, son métier qu'il aime.

M. de Robien, même si je ne suis pas d'accord avec nombre de propositions que vous faites en tant que Ministre de l'Education, et qu'en tant que parent d'élèves, je combattrai probablement, je vous remercie d'avoir écouté Garfieldd, de nous avoir écouté, et d'avoir accepté de vous déjuger, d'une certaine manière, en reconsidérant le dossier. Cela dit, j'aurais envie de vous demander : « Dites, vous ne pensez pas que quatre mois de suspension, c'est déjà suffisant comme peine ? »

On pourrait lancer un nouveau mot d'ordre ? Non ?

vendredi 20 janvier 2006

Lectrice de Garfieldd

Je ne vais pas raconter de bobards, Garfieldd, je ne le lisais pas tous les jours. Au début, quand je suis arrivée dans la blogosphère, si. Il était sur u-blog, moi aussi. J'avais de longs moments de creux dans la journée. alors je lisais tout ce qui passait dans la liste des blogs mis à jour. Pour connaître, me faire une idée. Et chez lui, à l'époque, je retournais tous les jours parce qu'il y avait toujours quelque chose d'intéressant à lire.

Lire la suite...

mercredi 18 janvier 2006

Où l'on reparle de Garfieldd

Après lecture du papier de Libération (il va avoir un nombre de lecteurs incroyable grâce à nous celui-la, c'est un peu dommage, mais il faut toujours citer ses sources), j'ai trouvé que l'idée de Dangereuse trilingue n'était pas mauvaise. J'ai donc troussé une lettre à l'auteur de l'article pour lui dire tout le mal que j'en pensait, de son papier…

Lire la suite...

mardi 17 janvier 2006

Urgent, pour Garfieldd

Un dénommé Leglups a laissé deux messages chez moi concernant la sanction qui frappe Garfieldd. Vous pourrez les lire ici et juste en dessous.

Dans le deuxième commentaire, Leglups me faisait part du lancement d'une pétition destinée au Ministre de l'Education nationale. Vous qui vous êtes proposés pour essayer de faire entendre votre voix concernant cette lamentable affaire, je vous invite à aller la signer. Les pétitions, surtout quand elles sont bien relayées, peuvent être efficaces, j'en ai fait l'expérience avec une petite fille tchétchène. Donc, s'il vous plaît, allez signer la pétition. Si vous ne le faites pas pour Garfieldd, faites-le pour la liberté d'expression, faites-le pour protester contre la censure et pour affirmer, haut et fort que non, les blogs ne sont pas dangereux, oui, on peut être fonctionnaire et s'exprimer sans que cela porte atteinte à l'institution bien au contraire. Faites-le tout simplement parce qu'en France, en 2006, il est inadmissible de révoquer quelqu'un juste parce qu'il a écrit.

Lire la suite...

lundi 16 janvier 2006

Ou on reparle du chat révoqué

C'est ici, la tranche de 6 heures . En premier titre, avant Bush et les autres…